a3806639204_10.jpg

L'ALBUM DU MOIS, SIGNÉ TORO Y MOI !

L’OVNI Toro y Moi a de nouveau largué sur terre un album complètement fou ! Entre musique électronique, Indie Pop et même quelques surprises, ce nouvel album semble plus dansant que « Boo Boo » son prédécesseur sorti en 2017.

Le jeune américain, a ressorti ses samplers et boites à rythmes pour faire groover d’avantage sa musique souvent apparentée au mouvement chillwave. On retrouve dans ce disque des lignes de basses ultra funky et des synthés venant poser une structure rythmique très dansante à la limite du club, notamment avec « Who I Am », intelligente référence à la house de Chicago.

Les trois premiers morceaux s’enchainent vite, nous laissant pas le temps de souffler ou de s’assoir pour reprendre notre respiration. Chaz nous attire vers le dancefloor et nous donne envie de bouger en symbiose avec l’énergie de ce disque. 

Il nous accorde tout de même une courte pause avec  « Miss Me », en duo avec ARBA et « New House » qui nous plongent dans une atmosphère planante et nostalgique avec un vocodeur froid faisant redescendre la pression.

toro-y-moi-freelance-video-1540304077-64
toro-y-moi-tour-dates.jpg

La suite du disque oscille entre pop planante, deep house et même rap sur la fin. Il prend le risque de s’essayer à l’autotune sur les deux dernières chansons. A l’image de Drake ou Travis Scott dont il est fan, cette touche RAP US vient définitivement prouver l’éclectisme de ce disque. 

Ce manque d’homogénéité pourra en décevoir certain, mais il faut souligner l’audace de l’artiste rendant cet album difficile à classer dans un genre prédéfini.

Faites-vous votre propre opinion en allant écouter Outer Peace, et, si vous êtes séduits, n’oubliez pas qu’il sera de passage sur la capitale française à l’occasion du festival We Love Green les 1er et 2 juin.

Envie de compléter votre collection avec ce bel album ? Nous recevrons bientôt quelques exemplaires spécialement pour vous !

Johan, pour Le Bruit du Sillon

contact@lebruitdusillon.com