Catégorie Espoirs: Max Pope ! 

IMG_7403.jpg

     

La scène du sud londonien foisonne de talents et c'est grâce à des plateformes comme soundcloud que des artistes comme King Krule, Loyle Carner ou encore Tom Misch ont pu être révélés au grand public.

 

Nous avons eu envie d'aller plus loin et c'est en 2014 que nous avons découvert le crooner Alex Burey avec le titre envoûtant et rêveur,"Unspoken"qui fait office de précurseur de ce que l'on appellera la "bedroompop". Meilleur pote de Max Pope, c'est lui qui l'aide l'année suivante à la production pour son premier E.P, "Less Than Nothing". On a tout de suite accroché au jouissif "All That I Need", qui nous évoquait Mac DeMarco et reflétait l'enthousiasme et l'innocence d'un artiste qui ne dépassait pas encore la vingtaine.

     

En attendant son prochain E.P, nous avons pu apprécier ses reprises comme son interprétation de "Spooky" de Dusty Springfield lors d'une soirée d'été caniculaire à Milan, en Italie. Ce live a pu être capté par l'équipe de "Sofar", une chaîne d'organisation de concerts intimistes à travers le monde mais qui est basée comme Max Pope dans la capitale anglaise, à Shoreditch.

 

Il est revenu quelques années plus tard avec une reprise soignée de "Didn't I' par le génie de la soul Darondo, que certains ont pu découvrir en écoutant la bande son de la série à succès "Breaking Bad". 

     

C'est finalement hier soir que Max Pope est sorti de son silence pour nous révéler la chanson "Man On The Wire", premier single de son prochain E.P.  "Up".

 

L'artiste montre à travers ce titre qu'il a gagné en maturité et évoque ses tourments amoureux via la métaphore d'un équilibriste sur un fil de fer qui peine à garder son équilibre. Toujours plein d'imagination, le musicien explique au magazine Clash d'où lui est venu l'inspiration pour composer le titre: "J'avais l'image d'un reclus de la société cherchant l'amour et qui s'entichait d'une call-girl aperçue sur une publicité trouvée dans une cabine téléphonique. Une sorte d'amourette douce mais miteuse."

Si l'artiste n'a pas de date prévue prochainement, hormis le 7 mai prochain au Paper Dress Vintage à Londres, gageons que le succès de son prochain E.P lui fasse traverser la Manche et fouler les salles parisiennes...

Valentin, pour Le Bruit du Sillon

valentin@lebruitdusillon.com