Découverte: Le groupe Durand Jones & The Indications !

IMG_7380.jpg

                                                                                       

                           

Membres du groupe: Durand Jones (chant), Aaron Frazer (chant et batterie), Blake Rhein (guitare), Kyle                            Hopt (basse), Steve Okonski (clavier)

 

Provenance: Bloomington, Indiana (Etats-Unis)

 

Albums: "Durand Jones & The Indications" (2016) et "American Love Call" (2019)

 

Style: Soul, R&B

 

Label: Dead Oceans 

 

Pour ceux qui aiment: Curtis Mayfield, Marvin Gaye, The Impressions...

 

Fiche d'identité

     

C'est avec la ballade "Is It Any Wonder", issue de leur premier album, que nous avons découvert le groupe. Aussi curieux que ça puisse paraître, c'est le seul morceau de l'album où le batteur, Aaron Frazer, assure le chant principal. Le morceau mélancolique et apaisant, est porté par sa voix de falsetto. La reverb à ressort utilisée pour sa voix et son jeu de batterie en drumshot, le trémolo de la guitare, l'orgue et surtout les cuivres donnent une teinte particulièrement rétro au morceau.

La découverte

Une reprise marquante ?

     

Le groupe a repris en mai dernier une chanson de Penny & The Quarters​, "You And Me". Il s'agit pour tout dire d'une démo qui avait été enregistrée au début des années 70 alors que le duo des Penny & The Quarters étaient encore adolescents. Elle a été sortie des placards en 2010, grâce à un certain Ryan Gosling qui a voulu qu'elle figure dans son film "Blue Valentine".  La voix frêle et soul du batteur de Durand Jones s'adapte à merveille au style original du morceau, qui respirait l'innocence et la spontanéité.

L'influence de la soul des seventies

     

Durand Jones et ses comparses ont beau ne pas dépasser la trentaine, on sent les fortes influences de la musique de Curtis Mayfield, The Impressions ou encore Smokey Robinson quand on écoute leurs albums. Une inspiration qui remonte à l'enfance comme Durand l'explique dans le journal Boston Globe : "On vivait dans la campagne profonde. Il n'y avait que des champs de canne à sucre. Quand Earth, Wind & Fire passait à la radio, mon père faisait des embardées sur la route".

En creusant dans leurs références, on a presque l'impression de retrouver la voix claire d'Aaron Frazer en écoutant les Stylistics et on mesure toute l'influence des Intruders sur la voix puissante de Durand.

Un clip de leur dernier album ?

Si la musique soul et R&B des années 70 semble tant parler aux musiciens de Durand Jones, c'est aussi parce que les tensions dans la société de l'époque font écho à celle d'aujourd'hui, marquée par la gouvernance de Donald Trump. C'est donc tout naturellement que Durand s'adresse aux américains en difficulté sur le titre "Morning In America" qui ouvre leur dernier album, "American Love Call".

Valentin, pour Le Bruit du Sillon

valentin@lebruitdusillon.com